Navigation – Plan du site

Éditorial

Manuel Gutierrez
p. 7

Texte intégral

1Le nouveau numéro de notre revue apparaît dans un contexte tendu aussi bien sur le continent africain que dans la recherche française en Afrique. Le continent fait l’actualité des medias, non pas à cause de la qualité des recherches scientifiques et des progrès technologiques qui les accompagnent, mais par le côté le plus obscur des sociétés qui est celui des conflits armés.

2La vieille idée véhiculée depuis des siècles sur l’âme conflictuelle et guerrière endémique du continent fait de nouveau surface et tous les regards sont orientés vers les combats qui devraient le débarrasser d’une manière définitive du terrorisme. Or la question qui pèse sur un certain nombre de pays africains est avant tout l’inégalité de chances et les disparités sociales, sources de tous les conflits et des solutions les plus radicales.

3La recherche scientifique n’échappe pas aux réalités et aux paradoxes qui en résultent, car ils sont de plus en plus visibles. Il y a d’un côté la richesse humaine et les potentialités de la recherche et de l’autre les universités et centres de recherche qui se trouvent souvent privés des moyens d’agir. Notre revue, l’université et notre équipe de recherches répondent avec leurs faibles moyens aux demandes importantes venant de nos collègues ­africains. Notre vision du continent est ainsi celle de la recherche scientifique que l’on conduit sur place et de la formation universitaire partagée entre institutions ­africaines et universités françaises, démarches complémentaires que nous menons dans un contexte complexe où les priorités des universitaires et des chercheurs et celles des décideurs ne sont pas les mêmes.

4Toutefois afin de modifier notre regard sur ­l’Afrique il serait souhaitable que les responsables de la recherche et de l’enseignement supérieur s’investissent résolument dans ces deux domaines fondamentaux, avec la création de postes et l’ouverture de crédits ­conséquents, pour encourager et aider les jeunes chercheurs qui peuvent apporter ce regard nouveau.

5Fidèles à notre ligne éditoriale, nous présentons dans ce numéro des articles consacrés à l’archéologie, à l’histoire de l’art et un résumé de mémoire universitaire soutenu récemment, sans oublier l’hommage à l’un de nos collègues, Jean-François Saliège, disparu prématurément. Les périodes les plus anciennes de l’histoire de l’humanité sont abordées dans un article consacré à un pavement acheuléen découvert et étudié dans le massif des Aurès en Algérie, tandis que des productions beaucoup plus récentes, comme celle de la céramique par exemple, est illustrée par l’article consacré aux Bozo du Mali.

6Deux articles sont dédiés à la création artistique : l’un concerne l’art rupestre du massif de l’Ennedi au Tchad et l’autre des masques à bâtonnets vraisemblablement ­originaires de la République Démocratique du Congo. Enfin, une notice sur des boîtes à souris de Côte d’Ivoire fait le lien entre création artistique et divination.

7Bonne production scientifique, sur l’Afrique évidemment.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Manuel Gutierrez, « Éditorial », Afrique : Archéologie & Arts, 8 | 2012, 7.

Référence électronique

Manuel Gutierrez, « Éditorial », Afrique : Archéologie & Arts [En ligne], 8 | 2012, mis en ligne le 13 octobre 2015, consulté le 26 mars 2017. URL : http://aaa.revues.org/399

Haut de page

Auteur

Manuel Gutierrez

Directeur de Publication

Articles du même auteur dans la revue

Haut de page

Droits d’auteur

CNRS - ArScAn. Cartographie d’après www.geoatlas.fr

Haut de page
  • Logo ArScAn - Archéologies et Sciences de l’Antiquité (UMR7041)
  • Logo Ethnologie Préhistorique
  • Logo CNRS
  • Revues.org